HomePOLITIQUELe Plan zéro de Rachid Nekkaz Il songe à partir fi...

Le Plan zéro de Rachid Nekkaz Il songe à partir fi boté (بستحيل باش نقعد هنا بستحيل)

 

Rachid Nekkaz Nekkaz pète les plombs, s’assigne de refuser d’être dupe et envoie tout le monde du Hirak aux vestiaires pour une troisième mi-temps…incertaine. Est-ce qu’on assiste encore à autre plan B foireux de Nekkaz ou il a vraiment perdu un boulon ?!
Via une vidéo postée cet après-midi, depuis une plage mostaganémoise, on voit Nekkaz qui sort de ses gongs, exhortant le peuple d’Algérie à cesser le hirak et consentir à parler directement avec ce qu’il appelle les militaires (el 3asker) !
En extrapolant et en théorie, Nekkaz aurait procédé à un plan B comme il a l’habitude d’en inventer, pour rentrer chez lui…en France. Il a eu marre de parler, de crier, de postillonner, de marcher, de courir…Il n’en peux plus des bisous baveux, des étreintes malodorantes, des confinements itératifs, du berkoukès indigestes de tous les mercredis, de serrer sa poche anale avant de dormir, une habitude qu’il a prise lors de son séjour en prison, à cause de son vis-à-vis moustachu et bigleux qui n’arrêtait pas à le lorgner en lui lançant des sourires 😊 …Il voulait être enfin libre un moment et péter un gros coup. Il a été en effet aperçu, quelques heures, après avoir posté la vidéo, à l’aéroport International d’Alger, s’apprêtant à embarquer au bord d’un vol en partance pour Paris/Orly. Il voulait juste amadouer le pouvoir pour qu’on le laisse sortir, partir chez lui, rejoindre la matrice dans laquelle il est né et grandi.
La prison, douar, la maladie, les coups de matraque impitoyables des policiers, le célibat forcé, la perte capillaire, qasamen et sourate Ennass (les Hommes) qui ne rentrent toujours pas dans sa dure tête, Zazayer en général…ont fini par tarir la patience de notre Forrest Gump national.
« Marakoum dirou walou. J’en ai marre de votre hypocrisie. J’en ai marre de votre naïveté. J’en ai marre de votre fierté. J’en ai marre de vos mensonges…Aucun résultat ! Alors arrêtez vos conneries Barka men tmess’khir » et d’ajouter « il faut trouver une solution politique avec les militaires… ». Nekkaz dont la furie relèverait a priori de l’inanité du hirak à proposer, déclare à ses followers dans une seconde vidéo : «je pense à un plan B : payer 12 briques et partir en harrag mais comme vous avez toujours été contre mes plans B, bah je choisis le plan zéro et je rentre donc au douar ». Pauvre Nekkaz qui songe vraiment à partir même au détriment de sa précieuse vie…enfin, celle d’antan où il jouait le dandy révolté et intraitable.
Dino Tix

 

Articles Similaires

Derniers Articles