HomeCUlTURELe président algérien Abdelmadjid Tebboune s’inspire de Pif magazine pour la transition...

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune s’inspire de Pif magazine pour la transition démocratique du pays

 

C’est un tournant historique. Déboussolé après plusieurs réunions de crise avec son cabinet, c’est à la bibliothèque d’Alger que le président algérien est allé chercher de nouvelles idées. Pensant pouvoir s’inspirer d’anciennes lois et traités, c’est au rayon jeunesse qu’un ouvrage a attiré son attention. Lecteur assidu de Pif Magazine durant ses jeunes années, Abdelmadjid Tebboune n’a pu résister à l’envie de feuilleter quelques pages de son ancien mensuel favori. C’est alors, arrivant à la rubrique « Tristus & Rigolus », que le président a eu une révélation : séparer le pays en deux entités distinctes. Oran et Béjaïa deviendraient le fief des Rigolus, citoyens démocrates et laïcs, quand le reste du pays serait aux mains des Tristus, citoyens islamistes ou du part libre « comme d’habitude ». Revenu à son bureau, il laissa éclater un « Eureka ! » qui fit trembler les murs. Pour toute explication, il aurait lâché, pragmatique :  « Chacun chez soi et El m3iz seront bien gardées ». Alors que les entreprises de déménagement sont sur les starting blocks, les algériens ont jusqu’au 30 Avril 2021 pour déterminer s’ils seront des Tristus ou des Rigolus. Des check points seront installés à chaque entrée des villes exigeant à chaque Tristus de signer la charte des Rigolus.

Charte des Rigolus (Béjaïa / Oran) :
– Laïcité
– Droit à l’avortement
– Mariage pour tous
– Liberté de culte
– Justice indépendante
– PMA pour tous
– Droit à l’euthanasie
– Légalisation du canabis

Charte des Tristus (Le reste du pays) :
– Comme d’habitude

Amir El Meryoul

 

Articles Similaires

Derniers Articles